Déclaration du chef du Parti vert à l’occasion de la Journée mondiale du sida

world-aids-day.jpg 

Fredericton — David Coon, député de Fredericton-Sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée mondiale du SIDA :

 

«Aujourd’hui c'est une journée ou les diverses nations et communautés autour du monde se rassemblent  pour se réengager dans la prévention du VIH.  Cette année le thème est Levons la main pour la #préventionVIH ». 

J’aimerais souligner les efforts des divers organismes à buts non lucratifs, des employés et des bénévoles qui continuent leur travail afin d’aider à prévenir  la propagation du VIH au Nouveau-Brunswick.  Ces individus et ces groupes font un excellent travail en supportant ceux et celles  vivant avec le VIH/sida qui doivent encore faire face à une terrible stigmatisation.

Le Nouveau-Brunswick à un des taux d'infection des plus faibles au Canada. Simultanément, les taux d'infection continuent d'augmenter dans d'autres parties du monde. Le chapitre local de Grand–mère aidant  (Grandmothers helping Grandmothers) lève des fonds pour les grands-mères en Afrique qui élève leurs petit-enfants rendus orphelins en raison du sida. Nous devons continuer le travail de prévention du VIH et confronter le stigma  vécu par les gens  vivant avec le VIH/sida . »

- 30 -

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif