Les rapports de 2014 de la vérificatrice générale rendus publics aujourd’hui

22 JANVIER 2015

(FREDERICTON, N.-B.) La vérificatrice générale de la province, Kim MacPherson, présente la première partie de son rapport annuel aujourd'hui, détaillant la situation financière des programmes de la province à une réunion conjointe des comités des corporations de la Couronne et des comptes publics.

Le chef du Parti vert et député de Fredericton-sud, David Coon, a été nommé au Comité des comptes publics et le Comité des corporations de la Couronne, des groupes chargés d'assurer que les recommandations de la vérificatrice générale sont mises en œuvre.

« En tant que membre de ces deux comités, j'ai non seulement l'occasion de de tenter d'assurer que l'argent public est dépensé de façon responsable, mais aussi de donner suite aux recommandations actuelles et passées de la vérificatrice générale faites aux ministères et leurs programmes au cours des années, pour assurez-vous qu'ils sont effectivement mises en œuvre », explique M. Coon.

Le chef du Parti vert est particulièrement préoccupé que le ministère du Développement social n'a pas encore mis en place une stratégie à long terme pour fournir et maintenir le logement social, malgré une recommandation de le faire par le vérificateur général en 2011.

« Il y a maintenant 5 500 Néo-Brunswickois sur une liste d'attente qui sont en besoin de logement urgent. Il n'existe aucun plan et le financement fédéral est en baisse car les contrats découlant de l'accord de logement social finissent. Nous sommes confrontés avec une crise de logement pour les personnes qui en ont besoin », ajoute M. Coon.

-30-

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif