Bilan de responsabilité des verts

 

Pour diffusion immédiate
Le 27 septembre 2018

Les députés du Parti Vert offre de discuter avec les conservateurs et les libéraux

Fredericton – Le chef du Parti Vert du Nouveau-Brunswick a réuni son nouveau caucus Vert : Megan Mitton, députée élue dans Memramcook-Tantramar, et Kevin Arseneau, député élu dans Kent-Nord. M. Coon rencontrera aujourd’hui les deux chefs, Blaine Higgs et Brian Gallant, en vue d’amorcer des négociations officielles en vue de former un gouvernement stable pour la population du Nouveau-Brunswick.

« MM. Gallant et Higgs ont tous deux obtenu un appui minoritaire des Néo-Brunswickois. Ils doivent donc se préparer à négocier une façon de gouverner qui respectera la majorité, déclare M. Coon. Mon caucus et moi avons l’intention de collaborer pour établir un gouvernement stable qui apportera du changement positif au gens de notre province. Nous prenons cette responsabilité très au sérieux. »

M. Coon offrira aux deux chefs des principaux partis la possibilité d’entreprendre des négociations pour en venir à un accord basé sur la confiance pour accorder l’appui des députés Verts aux discours du Trône et budgets, lesquelles sont des questions de confiance à l’Assemblée législative. Un tel accord suivrait le modèle qui réussit bien à la Colombie-Britannique en ce moment alors que les Verts détiennent la balance du pouvoir dans ce gouvernement minoritaire.

« Nous tenons à rassurer les gens du Nouveau-Brunswick. Nous allons prendre le temps qu’il faut pour faire en sorte que, peu importe l’entente qui sera prise avec l’un ou l’autre des deux grands partis, ce sera fait dans l’intérêt des gens du Nouveau-Brunswick », assure M. Coon.

 

    Nos principes

    >Droits et responsabilités écologiques

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autonomie locale

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Démocratie participative

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Justice sociale et égalité

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    > Une culture de la paîx et du respect

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif