Elizabeth May approuve David Coon

15 SEPTEMBRE 2014

Fredericton – Lors du rassemblement pour le Virage vert qui s'est déroulé aujourd'hui à Fredericton, la chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, a offert un appui sans réserve à son homologue provincial, David Coon, qu'elle décrit comme un chef d'expérience qui fait montre d'une grande intégrité.

« S'il est élu, David Coon peut apporter un changement concret et positif au Nouveau-Brunswick; avec sa voix forte à l'Assemblée législative, la province peut devenir l'épicentre de la révolution de la durabilité au Canada », déclare Elizabeth May.

Elizabeth May, elle-même reconnue comme une chef solide, élue deux fois députée travaillant le plus fort au Canada et parlementaire de l'année en 2012, dit qu'elle croit fermement que l'effervescence liée au potentiel de changement est bel et bien présente, ici et maintenant.

« Me trouver ici aujourd'hui, au rassemblement pour le Virage vert avec David, me donne un réel sentiment d'espoir pour le Nouveau-Brunswick. Ensemble, nous pouvons créer une énergie qui touchera le cœur et l'esprit, procurant ainsi un sentiment d'espoir face à ce qui peut parfois ressembler à des défis insurmontables », mentionne-t-elle.

Après 28 années de travail acharné avec le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick, David Coon est considéré comme le chef de file en matière d'environnement de la province et pour Elizabeth May, David est un collègue et ami de longue date.

« C'est un être humain remarquable et il sera un député dévoué, qui travaillera sans relâche. Ce n'est qu'au sein du Parti vert que l'on peut voir un député faire de son travail pour ses électeurs sa priorité numéro 1. Nous sommes engagés à restaurer la démocratie populaire et je sais que David a déjà une grande influence sur cette merveilleuse province et je suis convaincue qu'il pourra accomplir encore plus en tant que représentant élu », affirme Elizabeth May.

rally01.png     rally02.png     rally03.png     rally04.png     rally05.png     rally06.png     rally07.png

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif