Le chef du Parti vert dépose une motion afin de lancer une campagne de réduction des méfaits de l'alcool

Fredericton - David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-Sud, insiste pour que le gouvernement, en partenariat avec Alcool NB, mette en place une stratégie globale visant à réduire les méfaits de la consommation d’alcool.

« Nous avons augmenté la visibilité et l'accessibilité à l'alcool dans notre province. Nous retrouvons maintenant de l’alcool fort, parmi les croustilles et les friandises dans nos dépanneurs», explique M. Coon. «Le Ministre de la santé n’enregistre pas les effets de l'alcool et ils n'ont pas mis sur pied une campagne de sensibilisation pour répondre à cette accessibilité accrue.»

Le 31 octobre, M. Coon a présenté une motion demandant au gouvernement, en partenariat avec Alcool NB, d'adopter une stratégie globale visant à réduire les méfaits de l'alcool, notamment en réglementant les prix, la disponibilité physique de l'alcool et par la mise sur pied d'une campagne de sensibilisation du public.

«L'alcool est la principale cause de blessures et de décès au Canada», a affirmé Coon. «La consommation excessive d'alcool comporte de nombreux risques pour la santé, y compris certains types de cancer. En 2012, on a constaté que 20,5% des consommateurs d'alcool au Nouveau-Brunswick dépassaient la directive concernant les effets chroniques. Il est temps que notre gouvernement accorde la priorité à la santé des Néo-Brunswickois et élabore une stratégie globale pour réduire la consommation d'alcool ainsi que les blessures et les décès liés à l'alcool dans la province.»

 

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif