Le Parti vert du Nouveau-Brunswick à la recherche d’un directeur général

2 DÉCEMBRE 2014

Le Parti vert du Nouveau-Brunswick (PVNB) est à la recherche d'un directeur général dynamique pour diriger le Parti dans l'atteinte de ses objectifs et de sa mission. 

Tenu de rendre compte à un Conseil provincial bénévole, le directeur général a la responsabilité d'assurer l'encadrement des activités du Parti et la direction stratégique et créative des programmes. Le directeur général joue un rôle crucial dans la collecte de fonds et dans la liaison avec tous les intervenants, dont les membres, les bénévoles, les donateurs, les associations de circonscriptions enregistrées et le gouvernement. L'encadrement du personnel, le contrôle des finances et de la comptabilité, les relations et la communication avec les médias sont des tâches primordiales. Le bilinguisme est nécessaire ainsi que la capacité à gérer efficacement le site Web et les médias sociaux.

Ceci est l'occasion de faire partie d'une organisation en plein essor et de participer activement à la promotion des réalisations du Parti vert au Nouveau-Brunswick et au Canada.

Une description complète du poste se trouve en cliquant ici

La rémunération correspondra à l'expérience du candidat.

Le poste est situé à Fredericton (Nouveau-Brunswick).

Veuillez envoyer votre curriculum vitae à ntnb1@bellaliant.net 

Les demandes sont actuellement acceptées; le poste restera cependant ouvert jusqu'à ce qu'un candidat soit trouvé.

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif