Les Verts s’engagent à reformer les soins de santé en système communautaire et à annuler la privatisation des soins extramuraux

Sackville – Le chef du parti Vert a dit qu’une administration verte mettra en place un système de soins de santé communautaire qui pourra mieux se consacrer aux besoins des citoyens et des prestataires de soins au lieu d’aux profits des grandes sociétés privées.

Coon a dévoilé aujourd’hui les engagements de son parti pour une réforme des soins de santé, en soulignant que les politiques de santé devraient être guidées par des citoyens engagés, avec un nouvel accent sur la prévention des maladies, avec un plus grand nombre de centres de soins de santé, des temps d’attente réduits pour les soins essentiels et avec la création immédiate de 40 nouveaux postes d’infirmières-praticiennes dans la province.

« Nous avons tous constaté le déclin de notre système public des soins de santé, que ce soit par expérience personnelle des salles d’urgence congestionnées ou des longues périodes d’attente pour consulter un médecin de famille ou pour obtenir des soins spéciaux pour nos parents ou grands-parents vieillissants.  Rafistoler les marges d’une réforme des soins de santé ne fonctionne pas.  Si nous commençons à rebâtir le système en adoptant une approche centrée sur la communauté, animée par des équipes de santé familiale, nous obtiendrons alors les expertises en soins que les membres de nos familles ont besoin et méritent.

Coon fait remarquer que les autres partis parlent aussi de transformer la façon dont nous offrons les soins de santé et les soins aux ainés, mais sans toutefois transformer le système lui-même, les résultats continueront de n’être rien d’autre que superficiel.  « Trop de gens continueront d’être mal servis, ou tomberont dans les failles du système.  Ceux qui offrent nos services publics continueront d’être épuisés, et il deviendra de plus en plus difficile de recruter de nouveaux employés, » prévoit Coon.

[Insérer la citation ici]

La politique de santé du Parti vert inclut les engagements suivants :

  • Annuler le contrat avec la société Medavie pour la gestion de nos soins de santé extramuros, et remettre les responsabilités de gestion à Horizon et Vitalité.
  • Placer nos services ambulanciers sous gestion publique et entreprendre une enquête publique sur la façon de les améliorer.
  • Accorder aux hôpitaux le droit de prendre des décisions sur comment le mieux offrir aux patients l’accès aux soins nécessaires, en temps opportun et permettre à tout le personnel de collaborer dans la mise en œuvre des soins.
  • Réduire les temps d’attente pour les soins de santé primaire, créer 40 postes d’infirmières-praticiennes, et permettre aux infirmières-praticiennes et aux pharmaciens de facturer Medicare pour leurs services de santé.
  • Ajouter huit nouveaux centres communautaires de soins de santé avec du personnel pour les équipes de soins de famille en collaboration, incluant des professionnels de la santé mentale et des infirmières-praticiennes.
  • Intégrer les femmes sages dans chacune des huit régions de santé du Nouveau-Brunswick.

 

On retrouvera la plateforme entière ici :

https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/nbgreens/pages/3552/attachments/original/1535375918/french_platform.pdf?1535375918

 

Renseignements pour les médias : Shannon Carmont

506.440.4980

Shannon.carmont@greenpartynb.ca

 

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif