Introduction

davidcoon.jpg

Je voudrais vous vous entendre.

Mon courriel est david.coon@greenpartynb.ca
Envoyez-moi un message par Twitter @DavidCCoon
Adhérer à mon page de Facebook 

Cliquez ici pour mon site-Web Député de Fredericton South

Le Parti vert possède un potentiel énorme pour modifier les conversations de la population du Nouveau-Brunswick et ensuite changer la direction que nous prendrons à l’avenir.

Partout dans la province, il existe des personnes qui agissent par elles-mêmes pour essayer de remodeler l’avenir. Elles mettent en place des systèmes d’alimentation locale et bâtissent des économies locales, elles adoptent des énergies renouvelables et conçoivent des bâtiments à consommation d’énergie zéro, elles gèrent des lots boisés et des fermes durables, elles verdissent la vie urbaine et prennent en main la direction de leur communauté. Je veux positionner le Parti vert pour qu’il soutienne cette révolution émergente du développement durable, à l’extérieur de l’Assemblée législative dans le cadre d’un mouvement croissant pour la durabilité et à l’intérieur de la législature par l’entremise de nos premiers députés élus.

J’ai voyagé dans toutes les régions du Nouveau-Brunswick. J’ai travaillé avec des citoyens, des éducateurs et des groupes communautaires, des pêcheurs, des agriculteurs et des propriétaires de lots boisés, avec des syndicats, des fonctionnaires et des scientifiques, avec des membres des Premières nations et des journalistes. Les personnes avec lesquelles j’ai travaillé savent que je me consacre à ma province et à faire progresser le bien commun. 

Nous devons communiquer efficacement notre vision pour l’avenir du Nouveau-Brunswick et dire aux Néobrunswickois comment nous allons y arriver. J’apporte des décennies d’expérience en communications et en sensibilisation des médias qui nous aideront à faire passer notre message.

Pour être efficaces, nous avons besoin d’un plan de financement pertinent sur lequel nous pouvons compté année après année pour générer les revenus dont nous avons besoin pour soutenir un budget de fonctionnement raisonnable, un chef à temps plein et le personnel du parti. Au Conseil de conservation, j’ai réussi à obtenir des fonds du public et à générer des revenus d’évènements spéciaux depuis les années 80 pour financer notre budget de fonctionnement. Si je suis élu chef du parti, je peux offrir cette expérience immédiatement afin de nous placer sur la voie d’une viabilité financière.

Je veux contribuer à bâtir un Nouveau-Brunswick où nos enfants vont vouloir y rester et y vivre et où les jeunes d’autres régions y seront attirés pour s’y établir. Le Nouveau-Brunswick peut devenir l’épicentre de la révolution de la durabilité au Canada. Cette révolution bouillonne sous la surface dès maintenant. Ensemble nous pouvons harnacher cette énergie qui capturera nos cœurs et notre raison, qui nous fournira cet espoir si nécessaire pour affronter ce qui semble quelquefois des obstacles insurmontables.

David Coon



Biographie

David Coon a été élu à l’Assemblée législative par les gens de Fredericton-Sud le 22 septembre 2014. Il est le premier député du parti vert élu dans l’histoire du Nouveau-Brunswick, et le troisième membre parlementaire élu du parti vert au Canada. M. Coon a servi comme Chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick depuis qu’il a gagné la course à la direction de son parti en 2012. M. Coon est membre des Comités permanents des Comptes publics, des corporations de la Couronne, et de la politique économique. Il est aussi membre du Comité d’administration de l’Assemblée législative et a servi comme membre du Comité spécial sur le changements climatiques.

Après avoir obtenu un diplôme en sciences en 1978 de l’Université McGill, M. Coon a travaillé dans le domaine de l’environnement comme éducateur, organisateur, militant et gestionnaire d’organisme pendant 33 ans, dont la majorité auprès du Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick (CCNB). Il a amorcé sa carrière en fournissant de l’éducation et de la formation sur les rénovations écoénergétiques de maisons et sur les systèmes d’énergie renouvelable à domicile, ayant même rédigé une chronique régulière dans le journal Globe & Mail a ce sujet. Alors qu’il était directeur de politique du CCNB, sa campagne pour la protection de l’approvisionnement en eau potable des municipalités a mené à l’édiction de la Loi sur l’assainissement de l’eau du Nouveau-Brunswick. Son travail visant la protection des puits privés contre la pollution à l’essence a mené à l’élaboration du Règlement sur le stockage et la manutention des produits pétroliers. Grâce à une telle action militante en matière de sécurité de l’eau potable, le CCNB a figuré sur la liste honorifique des 500 réalisations environnementales mondiales du Programme des Nations Unies pour l’environnement.

M. Coon n’a jamais cessé de défendre la gestion communautaire des ressources écologiques et l’utilisation des terres. En collaboration avec des organismes de pêcheurs, il a été à la tête d’efforts visant la création d’un conseil des pêches de la baie de Fundy pour la promotion d’approches communautaires à la gestion des pêches. Il a aussi collaboré avec le Syndicat national des cultivateurs à la mise sur pied du premier club de conservation des terres agricoles au Nouveau-Brunswick.Il est l’un des administrateurs fondateurs de Harvest Share Co-operative, à Keswick Ridge, la première initiative agricole communautaire du Canada.

Depuis son élection en 2014, M. Coon a déposé des projets de loi d’initiative parlementaire visant à augmenter la sécurité alimentaire locale et à faire croître le secteur agricole à l’échelle locale, à créer des emplois dans les domaines des rénovations écoénergétiques et de l’énergie renouvelable, à réduire l’âge de voter, à protéger la population contre les poursuites frivoles et à rendre obligatoire dans le système scolaire public l’enseignement de l’expérience des Premières nations. Il a défendu la cause de l’amélioration de l’accès aux soins de santé mentale et aux soins de santé primaires.

Dans sa circonscription de Fredericton-Sud, M. Coon a établi des tables rondes permanentes pour les jeunes et les personnes âgées afin de pouvoir faire état de leurs préoccupations à l’Assemblée législative. Il continue de travailler de concert avec les gens et les organismes de la collectivité pour aider à façonner une collectivité durable, prospère et dynamique à Fredericton. M. Coon et sa femme, Janice Harvey, habitent Skyline Acres et ont deux filles.

Nos principes

> Non-Violence

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autodétermination et citoyenneté

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Justice sociale et égalité

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Démocratie participative

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autonomie locale

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

>Droits et responsabilités écologiques

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif