Kevin Arseneau briguera l’investiture du Parti Vert dans Restigouche-Chaleur

16 AVRIL 2014

Robertville – Kevin Arseneau annonce qu’il briguera l’investiture du Parti Vert du Nouveau-Brunswick dans la circonscription Restigouche-Chaleur en vue des élections provinciales du 22 septembre 2014.

« La raison qui m’a poussé à faire le saut en politique est très simple : je crois en ma région et aux gens qui l’habitent. Les partis politiques traditionnels ont la triste habitude de gouverner du haut vers le bas, faisant du député un simple messager de Fredericton. Or, le rôle d’un député, ce n’est pas ça. Je vois le rôle d’un député comme celui d’une porte-parole, d’un défenseur et d’un organisateur communautaire. J’ai envie de participer activement au développement à long terme de ma région, de faire revenir les jeunes et de m’assurer que la vision à long terme de la région colle à celle des gens qui y vivent. Je crois fermement que le parti vert épouse ces mêmes valeurs. Je ne pourrais envisager de travailler avec un autre parti.»

Originaire de Robertville, Kevin Arseneau est étudiant à l’Université de Moncton à la Faculté des sciences de l’éducation (majeure en géographie). Curieux de nature, il a travaillé dans plusieurs domaines tels que la culture, la construction, l’agriculture, la foresterie, le tourisme et dans le domaine de l’éducation, avant d’effectuer un retour aux études à l’âge de 25 ans. Ces expériences lui confèrent une vision globale face aux défis que le Nord-Est du Nouveau-Brunswick doit relever.

Contact : Kevin Arseneau
kevin.arseneau85@gmail.com
1.506.232.5824

    Nos principes

    >Droits et responsabilités écologiques

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autonomie locale

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Démocratie participative

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Justice sociale et égalité

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    > Une culture de la paîx et du respect

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif