Le Parti vert du Nouveau-Brunswick heureux d’accueillir des anciens membres du NPD

(Fredericton, 6 sept. 2019) – Le Parti vert du Nouveau-Brunswick est ravi d’admettre dans ses rangs d’anciens membres du Nouveau Parti démocratique, dont huit anciens candidats du NPD provincial et un organisateur des partis provincial et fédéral. Dans leur déclaration de soutien au Partis verts, ils ont relevé l’engagement du Parti à la participation communautaire et son plaidoyer pour une démarche concertée pour affronter la crise climatique. 

Les personnes qui adhèrent au Parti vert du Nouveau-Brunswick doivent souscrire à six principes fondamentaux. Cette base d’unité comprend la justice sociale et l’égalité, la protection des minorités et l’appui à la pleine diversité ethnique, linguistique, culturelle, générationnelle et d’orientation sexuelle dans la société néo-brunswickoise. 

«Nous sommes fiers de former un parti inclusif qui valorise la diversité et qui tente de comprendre et de représenter les différents points de vue de  tous les Néo-Brunswickois» a affirmé David Coon, le chef du Parti vert du N.-B.   

« Je vais envoyer une lettre d’excuses à cinq personnes nommées dans la liste rendue publique plus tôt cette semaine qui ont indiqué avoir mal compris l’intention de la Déclaration de soutien et vouloir demeurer membre du NPD. Je leur souhaite la meilleure des chances dans leurs projets politiques» a déclaré David Coon.

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif