Madawaska Les Lacs Edmundston

DENIS Y. BOULET

 

Denis est originaire de Connors, dans le Haut-Madawaska, où il vit et travaille à la ferme forestière familiale.

Il est titulaire d'un baccalauréat ès arts avec spécialisation en histoire et d'une mineure en économie de l'Université St. Thomas de Fredericton. En tant qu'étudiant, il a participé au mouvement contre le gaz de schiste en 2013.

Dans sa communauté, Denis a participé à divers comités liés à l'histoire locale et aux musées depuis 2006. Il a également fait partie d'un comité consultatif du district de services locaux de Saint-François en 2012, et a été un des premiers intervenants en faveur de la création de nouvelle communauté rurale du Haut-Madawaska.

Denis a occupé différents emplois: travailleur saisonnier à la ferme familiale, représentant du service à la clientèle, ainsi que gardien pour les adultes ayant des besoins spéciaux et les personnes à mobilité réduite. Dans tout ce qu'il a fait, Denis a trouvé le bonheur au service des autres, ses voisins. Comme beaucoup de jeunes du Haut-Madawaska, Denis a également travaillé dans l'industrie de la volaille en tant qu'opérateur de nettoyeur haute pression dans différentes fermes avicoles de la région.

Denis a fait du bénévolat dans sa communauté depuis son adolescence. Il a toujours souhaité travailler concrètement au bénéfice de la population, de la préservation et de la restauration de l'environnement, de la forêt, des lacs et des bassins versants de la région du Madawaska.

"Je veux que les gens sachent que j'ai l'intention de travailler pour eux, et pour la terre que nous empruntons aux générations futures. Chaque citoyen de Madawaska Les Lacs-Edmundston sera mon employeur et je veux les représenter à l'Assemblée législative pour défendre leurs intérêts, leur santé et leur bien-être, le tout en toute transparence.

 

denis.boulet@partivertnb.ca

 

    Nos principes

    >Droits et responsabilités écologiques

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autonomie locale

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Démocratie participative

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Justice sociale et égalité

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    > Une culture de la paîx et du respect

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif