Le Parti vert établirait des centres de santé communautaire dans toute la province

29 JUIN 2010 Samedi dernier, lors d'une rencontre d'établissement de politiques, le Parti vert du Nouveau-Brunswick a adopté une série de politiques relatives à la santé, dont celle de mettre en place dans toute la province un réseau de cliniques de soins en collaboration, soit la méthode la plus efficace de fournir les soins de santé à tous les Néobrunswickois. Cette politique de santé a été développée par le critique des soins de santé du Parti vert et candidat du Parti vert dans la circonscription de Fredericton-Silverwood, Jim Wolstenholme. Wolstenholme a été assistant-sous-ministre au ministère de la Santé au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan et a été chef de la direction de la Régie régionale de la santé de Miramichi. Cette politique tient compte des recommandations du Collège des médecins de famille du Canada concernant un modèle de soins centré sur les patients, les medical home, qui fournissent des soins en collaboration et qui sont accessibles tout au cours de la vie des patients. continuer la lecture

Le Parti vert adopte l’impôt foncier comme enjeu électoral

22 AVRIL 2010 Fredericton:  Le chef du Parti vert, Jack MacDougall a révélé aujourd'hui que les questions d'impôt foncier vont être un élément important dela plate-forme électorale de ce parti. "Cette forme d'imposition est injuste à bien des égards. Bien que nous reconnaissons la principale source de revenus pour les municipalités, cela ne peut pas excuser son injustice fondamentale ". Avec les factures d’impôt foncier qui arrivent dans les boites à lettres, le problème de l’envol des évaluations déconnecté de toute amélioration aux propriétés a reçu beaucoup d’attention de la population. MacDougall déclare que le processus d’évaluation doit être modifié. continuer la lecture

Un budget qui ébranle l’égalité des chances, les collectivités et l’environnement

18 MARS 2009 Le parti Vert, le plus nouveau des partis politiques du Nouveau-Brunswick, n’a pas accordé la note de passage au budget provincial.  Selon la présidente du parti, Janice Harvey, ce budget conduira la province directement dans la direction opposée aux principes établis dans la Charte des principes du parti « Son retrait de la taxation progressive et des principes d’une aide sociale démocratique sont les aspects les plus révélateurs de ce budget, » observe Harvey.  En se référant à l’effondrement de la structure de taxation progressive en seulement deux tranches de revenus, elle fait remarquer :  « Cela représente presque l’abandon de la tradition progressive d’établir un système de taxation qui distribue plus équitablement la richesse générée par le système économique. »  Les changements au système de taxation du gouvernement vont réduire d’une façon importante les taxes payées par les gens qui gagnent bien leur vie par rapport à ceux dont les revenus sont modestes.  Par ailleurs, le nouveau taux d’imposition des revenus des sociétés est fixé à 8 %, le taux le plus bas du pays.  Ces deux mesures représentent une diminution importante des revenus de taxation nécessaires pour financer les services publics qui atteindront plus de 400 millions de dollars en quatre ans. continuer la lecture

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif