Déclaration du chef du Parti vert à l’occasion de la Journée mondiale du sida

  Fredericton — David Coon, député de Fredericton-Sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée mondiale du SIDA : continuer la lecture

Le chef du Parti vert dépose un projet de loi visant à mettre fin aux dons politiques provenant des corporations et des syndicats

Fredericton — David Coon, député de Fredericton-Sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a déposé aujourd’hui un projet de loi intitulé Loi modifiant la Loi sur le financement de l’activité politique afin de mettre fin aux dons politiques provenant des corporations et des syndicats. continuer la lecture

Déclaration du chef du Parti vert à l’occasion du jour du Souvenir

Fredericton – David Coon, député de Fredericton-Sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a fait la déclaration suivante pour souligner le jour du Souvenir le vendredi 11 novembre 2016 : Aujourd’hui, le 11 novembre, nous commémorons la mort des personnes qui ont fait le sacrifice ultime en servant notre pays pendant les guerres et les conflits. L’étendue de leur sacrifice transcende les générations. Pour les familles et les amis des personnes ayant perdu la vie en raison de leur service en Afghanistan, le chagrin et la douleur demeurent vifs. Nous nous souvenons de vos êtres chers, tout comme nous nous souvenons de toutes les personnes qui sont tombées avant eux. continuer la lecture

LA RÉPONSE AU DISCOURS DU TRÔNE DU TROISIÈME PARTI

Le 7 novembre 2016, David Coon à présenté son réponse au discours du Trône pour la 3e session de le 58e législature. Voici le text enregistrée dans la langue utilisée :Monsieur le Président, je suis très heureux de prendre la parole aujourd’hui pour réagir au discours du Trône au nom du troisième parti à la Chambre.I want to acknowledge that we meet on the unceded territory of the Wolastoqey people and that our relationship is governed by treaties of peace and friendship recognized by the Constitution of Canada.C’est un privilège de servir la population de Fredericton Sud au sein du parlement provincial et siéger comme chef du parti vert.My Mother, Iris Page, is sitting in the public gallery today, and I want to thank her for all she did to lay down a strong foundation for the person I am today.Mr. Speaker, it has been a 162 years since responsible government was achieved in New Brunswick. It’s called responsible government, because the Executive Council – the Cabinet – is responsible to the representatives of the people, the private members of this Legislature. And through us – responsible to the people. It was around Charles Fisher, that Albert Smith from Westmorland County, William Steeves from Hillsborough , Leonard Tilley from Gagetown, William Ritchie from Saint John, Charlotte County’s James Brown and Miramichi lawyer John Mercer Johnson gathered to defeat what amounted to a Family Compact government. The Smashers, as they were known, brought responsible government to New Brunswick and they brought transformational growth to our economy. continuer la lecture

L’ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DOIT ADOPTER UN CALENDRIER PARLEMENTAIRE

12 OCTOBRE 2016 Fredericton – David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-Sud, demande au gouvernement de présenter un ordre sessionnel lorsque la 58e législature reprendra ses travaux en novembre à l’occasion de sa troisième session pour permettre aux parlementaires de convenir d’un calendrier fixant les jours de séance et les réunions de comités.« L’année dernière, au début de notre deuxième session, le leader parlementaire du gouvernement a établi un calendrier qui suivait le schéma habituel de trois semaines de séance et d’une semaine à l’extérieur de la Chambre, a dit M. Coon. Une semaine plus tard, le gouvernement a publié sans consultation un communiqué qui a bousculé le calendrier, ne prévoyant que cinq semaines de travaux à la Chambre pour les trois mois suivants. Cela a nui au bon fonctionnement de l’Assemblée. » continuer la lecture

Le chef du Parti vert répond aux plans d’action économiques de la province

8 SEPTEMBRE 2016 Fredericton — David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton, est préoccupé que le plan de croissance économique nie d’importantes opportunités économiques au sein de l’économie écologique.« Je suis heureux que le premier ministre a identifié les aliments locaux et le réseau intelligent comme des possibilités de croissance pour le Nouveau-Brunswick parce que j’ai championné ces deux dossiers. Par contre, un plan économique qui ne tient pas contre des changements climatiques n’est pas abouti. » a dit M. Coon. « Il y a de vraies possibilités de croissance économique pour le Nouveau-Brunswick au sein des technologies propres incluant la transportation, la construction et la rénovation de bâtiment écologiques et aussi dans la bioéconomie, ayant encore plus de potentielle de croissance immédiate et soutenue que l’oléoduc Énergie Est. » continuer la lecture

Le Parti vert du Nouveau-Brunswick vous souhaite une Joyeuse fête nationale de l’Acadie

15 AOÛT 2016 FREDERICTON - En ce 15 août, le Parti vert du Nouveau-Brunswick ainsi que le chef et député pour Fredericton-Sud, David Coon aimeraient vous souhaiter une joyeuse fête nationale de l'Acadie.«Cette journée de célébration vise à souligner la ténacité, la détermination et la résilience du peuple acadien et à célébrer le dynamisme de l’Acadie aujourd’hui. La réalité de l’Acadie aujourd’hui est centrale à notre identité en tant que province.» a souligné David Coon continuer la lecture

Dynamisation de l’économie rurale : les biocombustibles au Nouveau-Brunswick

4 AOÛT 2016 Fredericton — Le jeudi 28 juillet, David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton, a visité les installations de deux producteurs de biocombustibles et de combustibles écologiques dans le nord du Nouveau-Brunswick.« J’ai été heureux de pouvoir me rendre sur place et voir de première main les installations de production de biocombustibles et de combustibles écologiques de Groupe Savoie, à Saint-Quentin, et de Laforge Bioenvironmental, à Saint-André. » a dit M. Coon. « L’utilisation de bois, de déchets ligneux et de déchets alimentaires pour produire de l’énergie renouvelable carboneutre est merveilleuse tant pour l’économie que pour le climat. » continuer la lecture

UNE DÉCLARATION POUR LA FÊTE DU NOUVEAU-BRUNSWICK

2 AOÛT 2016 Fredericton — David Coon, député de Fredericton-Sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, a fait la déclaration suivante pour souligner la fête du Nouveau-Brunswick :« La fête du Nouveau-Brunswick est l’occasion d’être avec sa famille, ses amis et ses voisins. Je participerai aux célébrations officielles de la fête du Nouveau-Brunswick à St. Stephen, avec ma famille. continuer la lecture

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif