Déclaration du député du 10 octobre

Pour diffusion immédiate
Le 10 octobre 2018

Caucus Vert invite tous les députés à collaborer à l’Assemblée législative

Fredericton – Le caucus Vert, incluant David Coon, chef du Parti Vert du Nouveau-Brunswick et député de Fredericton-sud, député de Kent-Nord Kevin Arseneau, et députée de Memramcook-Tantramar Megan Mitton, ont tenues une conférence de presse pour publier une copie de leur Déclaration d’intention qu’ils ont rédigée afin que tous les députés puissent affirmer leur volonté de collaborer à l’Assemblée législative une fois le gouvernement formé.

Suivant l’élection du 24 septembre, David Coon, chef du Parti Vert du Nouveau-Brunswick a parlé à Brian Gallant, Blaine Higgs et Kris Austin à propos des résultats de l'élection. Coon à rencontrer M. Gallant et M. Higgs durant la semaine du 1e octobre.

« Après plusieurs jours de discussions productives avec les chefs du Parti libéral et du Parti progressiste-conservateur, il est clair que les conditions pour des accords formels de confiance et d’approvisionnement ne sont pas présentes, » dit Coon. « Cependant, une fois le gouvernement en place, les Néo-Brunswickois veulent nous voir tous coopérer pour trouver des solutions aux défis auxquels nous sommes confrontés, alors notre caucus a donc rédigé une déclaration d’intention pour la coopération, afin que tous les députés puissent envisager de l’endosser, fondée dans notre respect des droits et valeurs fondamentaux partagés en tant que Néo-Brunswickois. »

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif