Les verts du NB félicitent l’entente entre les Verts et le NPD en Colombie-Britannique

L e Parti vert du Nouveau-Brunswick applaudit les efforts du Parti vert et du NPD de la Colombie-Britannique pour forger un gouvernement stable pour les habitants de la Colombie-Britannique.

«Je tiens à féliciter le leader du Parti Vert, Andrew Weaver, et le chef du NPD, John Horgan, à parvenir à un accord pour proposer le genre de gouvernement que tant de Britanno-Colombiens ont recherché. Ce type de collaboration entre les parties est la marque distinctive des parlements du monde qui ont une représentation proportionnelle », a déclaré David Coon, chef du Parti Vert du Nouveau-Brunswick.

Les Verts de la Colombie-Britannique ont élu trois députés verts le 9 mai, leur donnant la balance du pouvoir à l'Assemblée législative. Les chefs des partis verts provinciaux occupent déjà des sièges dans les assemblées législatives de la Colombie-Britannique, du Nouveau-Brunswick et de l'Île-du-Prince-Édouard, en plus de la cheffe du Parti vert du Canada Elizabeth May, qui en est à son deuxième mandat à la Chambre des communes. C'est la première fois de l’histoire que plus d’un député vert se fait élir dans un parlement canadien.

« Les Néo-Brunswickois n’ont pas bien été servis par les gouvernements qu'ils ont élus depuis plus d'une décennie, depuis les élections de 2006 ils cherchent désespérément une alternative et aucun parti ne réussit à rester plus d’un mandat. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un autre gouvernement majoritaire en 2018. Les Néo-Brunswickois seraient mieux servis par un gouvernement minoritaire qui obligeraient les 2 grands parties à collaborer. », a déclaré M. Coon.

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif