Une pétition demande un référendum concernant une réforme électorale

3 DÉCEMBRE 2013

Une pétition demandant un référendum sur la proportionnalité de la représentation sera déposée à l’Assemblée législative par Bev Harrison le 10 décembre 2013.

Déjà deux rapports, un par la Commission sur la démocratie législative sous l’administration Lord et l’autre par Don Desserud et Cody Waite sous l’administration Alward, ont recommandé pour le Nouveau-Brunswick un nouveau système de représentation proportionnelle en faisant valoir que le système actuel n’engendrait pas une assemblée nationale qui représente la population du Nouveau-Brunswick.

Pour faire suite à ces rapports, deux étudiants en sciences sociales ont réuni des signatures sur leur pétition durant les dernières semaines.

Ces deux étudiants en sciences sociales à l’Université St Thomas et fondateurs d’Étudiants pour la démocratie au Nouveau-Brunswick, Matthew Belyea et Amanda Gallant espèrent que leur pétition va stimuler les discussions à propos d’une réforme du système électoral devenir le premier vers la création d’un système plus proportionnel.

« Le processus par lequel nos votes se traduisent en sièges représentatifs n’est pas proportionnel et c’est une injustice pour la population en âge de voter, » constate Belyea. « Si nous voulons voir des changements dans d’autres domaines de notre vie, d’abord nous devons modifier la façon que nous élisons les députés qui nous représentent, » conclut Gallant.

Gallant et Belyea ont travaillé comme stagiaires à l’introduction d’actions sociales pour le Parti vert du Nouveau-Brunswick.

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif