Enquête sur la procédure d’embauche du directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B.

Le 15 avril 2020

Le chef du Parti vert appuie la demande de l’ex-bibliothécaire en chef de la province pour une enquête sur la procédure d’embauche du directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B.

Fredericton – David Coon, le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud appuie la revendication de l’ex-bibliothécaire en chef d’un examen public de la procédure qui a mené à la nomination de Kevin Cormier au poste de directeur général du Service des bibliothèques publiques du N.-B. 

« Comme de nombreux Néo-Brunswickois, j’ai été stupéfait par l’annonce de cette nomination. L’ex directrice générale de ce service, Mme Sylvie Nadeau a revendiqué une enquête complète sur la procédure de nomination et j’appuie pleinement le contenu sensé de sa lettre et de sa requête. » déclare M. Coon. « Le Nouveau-Brunswick possède un très bon système de bibliothèques publiques et un sondage récent révèle un haut taux de satisfaction. Le maintien de ce service de qualité exige que son dirigeant ait les compétences nécessaires. »

Au cours de la période des questions en mars dernier, David Coon avait interrogé le ministre de l’Éducation postsecondaire de la Formation et du Travail au sujet de cette nomination.  On lui avait répondu que M. Cormier avait été nommé par le sous-ministre de l’EPFT dans le cadre du Programme de gestion des talents qui permet de ne pas suivre la procédure habituelle et d’ignorer les exigences de formation et d’expérience pour le poste. 

- 30 -

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif