Southwest Miramichi-Bay du Vin

BYRON J. CONNORS

Byron John Connors a 52 ans et il est originaire d’Upper Blackville où il vit actuellement.Il a six enfants et quatre petits-enfants. Il  commença à travailler comme bucheron à un très jeune âge et ensuite créa sa propre entreprise. Il aime le plein air et pratique la pêche et la chasse. Il vit de la forêt et de la rivière. Il participa au hockey mineur et au baseball pendant plusieurs années.

Byron est bon travailleur qui bâtit son entreprise depuis sa jeunesse y consacrant des longues heures, jour et nuit, pour faire vivre sa famille. Il embaucha beaucoup de gens de sa région rurale, leur permettant de rester chez eux avec leur famille et de ne pas avoir à quitter leur région pour travailler ailleurs. Il est un passionné de la forêt et de l’environnement qui prend part à la vie communautaire lors des réunions sur les affaires publiques. Travailleur infatigable, il a sa propre ferme où il fait l’élevage des chevaux, des vaches et des poulets.

Il croit qu’il faut travailler fort pour réussir et il croit que nous devons prendre en main notre avenir et rebâtir notre industrie forestière pour créer de l’emploi, pas uniquement dans nos villes, mais également dans nos régions rurales. Le fait d’avoir passé toute sa vie en région rurale fait que Byron est passionné du bien-être et de la réussite des gens qui l’entourent. Il vit beaucoup de gens perdre leur emploi à cause de la mauvaise gestion de nos ressources.


Byron est un passionné de la terre et de l’économie et il croit fermement qu’il faut un changement. Il croit que nous avons tous droit à l’air pur, à l’eau salubre et aux aliments sains, et que tout le monde -- qu’il habite en zone rurale ou en zone urbaine ou qu’il soit riche ou pauvre -- a le droit de le savoir si ces ressources sont menacées. Tout le monde a le droit de participer aux décisions qui risquent de nuire au peuple et aux écosystèmes.

byron.j.connors@greenpartynb.ca

Showing 1 reaction

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif