Les Forêts Et Les Terres De La Couronne

Les gouvernements libéraux et conservateurs précédents ont transféré le contrôle des terres de la Couronne aux corporations privées. Cela a entraîné la coupe à blanc à grande échelle, l’épandage d’herbicides et l’érosion des lots boisés privés qui avaient soutenu des générations de familles rurales. La richesse de nos forêts publiques est maintenant entre les mains d’un petit nombre de personnes. La forêt acadienne et les espèces qui en dépendent sont en déclin.

Un gouvernement Vert :

  • retirera la gestion des terres de la Couronne aux sociétés forestières et la confiera à une commission de gestion publique qui établira des accords de cogestion avec les Premières Nations.
  • annulera tous les contrats d’une durée de 25 ans sur les terres de la Couronne conclus avec les compagnies forestières en 2014.
  • rétablira le statut des lots boisés privés comme source principale d’approvisionnement en bois pour les moulins et restituera les pouvoirs des offices de commercialisation des produits forestiers.
  • s’assurera qu’un tiers de la forêt soit gérées de manière à préserver l’habitat de la faune et de la biodiversité.
  • exigera des compagnies forestières qu’elles protègent les débits naturels de l’eau, l’habitat des poissons, qu’elles soutiennent la faune et restaurent la diversité forestière.
  • mettra fin à la coupe à blanc à grande échelle.
  • interdira l’épandage d’herbicides tel que le glyphosate sur les terres de la Couronne

Signe administratif