Semaine canadienne de l'environnement

5 JUIN 2016

Le temps de passer à l'action

world.png 

La Journée mondiale de l'environnement a été créée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1972 pour encourager l'action environnementale à l'échelle mondiale. La Semaine canadienne de l'environnement a été établie en 1985 pour coïncider avec la Journée mondiale de l'environnement célébrée le 5 Juin.

« Les choix que nous faisons pour nous-mêmes et nos familles déterminent la taille de notre empreinte écologique. Nous pouvons tous faire des choix conscients de ce que nous achetons, ce que nous mangeons, de comment nous voyageons et de la quantité d'énergie que nous utilisons. Si nous prenons conscience de nos choix quotidiens alors nous diminuerons notre empreinte écologique », a déclaré David Coon, chef du Parti Vert et député de Fredericton-Sud.

Selon le chef du Parti Vert, l'action environnementale doit aussi aller au-delà de faire de bons choix à la participation citoyenne afin d'arrêter les initiatives gouvernementales qui portent atteinte à notre santé, à l'air que nous respirons, à l'eau que nous buvons ainsi qu'aux sols que nous cultivions. Il a souligné un bon exemple de participation citoyenne dans le cas des manifestations contre l'industrie du gaz de schiste qui ont engendré la mise en place d'un moratoire au Nouveau-Brunswick. Dernièrement, les citoyens se sont mobilisés afin de faire cesser l'arrosage l'herbicide dans nos forêts. Ce sont toutes deux d'importantes initiatives citoyennes qu'il faut encourager.

« Récemment, le Comité spécial sur les changements climatiques a tenu des audiences publiques à travers la province et je suis impatient d'entendre les idées proposées par les Néo-Brunswickoissur la façon dont nous pouvons faire la transition vers une société faible en carbone », a déclaré Coon. «Nous produisons et nous consommons des combustibles fossiles à un tel rythme que la qualité de vie de nos enfants et de nos petits-enfants sera gravement affectée. Les changements climatiques sont réelles et rapides. Nous devons y réfléchir sérieusement et nous devons passer à l’action.» a affrimé Coon.

Deviens un acteur de changement - Cliquez ici

Testd.jpg

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif