Au tour du nord de recevoir la tournée nouvelle économie du chef du Parti vert

26 JUIN 2013

Ce weekend la tournée nouvelle économie du chef du Parti vert, David Coon, se dirige vers le nord via le comté de Kent. Son premier arrêt démontrera le soutien du parti vert au peuple Elsipogtog et au comté de Kent qui travaille pour mettre fin à l’exploitation des gaz de schiste dans ses collectivités.

La tournée inclura des visites à Lamèque, Caraquet, Bathurst et Tracadie-Sheila. Durant sa visite à Tracadie-Sheila, Coon va s’opposer au chef libéral Brian Gallant lors d’une partie de balle-molle de bienfaisance organisée samedi après-midi par l’Acadie Nouvelle au profit de l’Arbre de l’espoir.

« J’ai hâte de me rendre au comté de Kent, de visiter la péninsule acadienne et la région de Bathurst, » souligne le chef du Parti vert David Coon. À 19 heures le jeudi soir, une rencontre informelle est prévue pour ceux qui voudrait rencontrer le chef du Parti vert au Pub Joey’s de Bathurst.

« Au nord-est, le potentiel pour le développement d’énergie renouvelable est immense, » rappelle Coon. « La région produit déjà une quantité appréciable d’énergie éolienne, Tracadie-Sheila et Bathurst ont identifié les sites idéals pour produire de l’électricité et de la chaleur provenant de la biomasse et il faut se rappeler que la première maison à consommation énergétique nette zéro a été construite à Bathurst. Je veux accorder une priorité à l’aide au nord du Nouveau-Brunswick pour que cette région devienne autosuffisante dans les domaines du chauffage et de l’électricité en investissant dans l’amélioration de l’efficacité énergétique et des ressources énergétiques locales, » ajoute Coon.

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif