Plateforme du Parti vert concentrée sur les emplois, la démocratie et les familles

3 SEPTEMBRE 2014

plateforme.jpg 

Cliquez ici pour télécharger la plateforme électorale du Parti vert du Nouveau-Brunswick.

Déclaration de divulgation -- Engagement électoral (anglais seulement)

Sommaire des impacts financiaux de la plateforme du Parti vert (anglais seulement)

(Fredericton) - Aujourd'hui, le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick David Coon a dévoilé sa plateforme électorale à l'extérieur de l'Assemblée législative.

Cette plateforme électorale détaillée et chiffrée présente la vision du Parti vert pour un Nouveau-Brunswick durable et juste. Elle s'engage à entreprendre les changements nécessaires pour que la politique devienne plus démocratique et respectueuse des électeurs, afin de secouer l'emprise des corporations sur notre province, et pour créer des emplois verts; le Nouveau-Brunswick deviendra ainsi plus économiquement autonome, moins dépendant des carburants fossiles, rebâtira la foresterie, et commercialisera les technologies vertes et les processus en voie de préparation dans nos universités.

La plateforme souligne les engagements du Parti vert pour la réduction de la pauvreté, pour la fourniture de soins de santé préventifs et accessibles, pour garantir que les enfants développent leur plein potentiel dans le système scolaire et pour reconstruire nos relations avec les Premières nations.

« À l'entrée de leur maison ou dans la rue, les gens me disent qu'ils sont fatigués de la même vieille politique, des promesses brisées, des accords en coulisse et du club des anciens. Notre plateforme est un souffle de vent nouveau sur le Nouveau-Brunswick, » affirme Coon.

« Les autres partis n'ont qu'une liste de promesses qui engagerait le Nouveau-Brunswick vers un avenir semblable au passé. David Alward nous attacherait à des industries obsolètes pour extraire des carburants fossiles et couper à blanc nos forêts. Brian Gallant dépenserait une fortune pour construire plus de routes. Ça n'a pas fonctionné dans le passé. La population du Nouveau-Brunswick mérite de nouvelles idées. »

« Cette province possède les talents, les valeurs et les moyens de changer, » déclare Coon. « Le Parti vert offre une direction politique et une vision qui rend le changement possible. » La plateforme du Parti vert décrit certaines actions audacieuses et novatrices pour bâtir un avenir durable et plus juste pour les gens du Nouveau-Brunswick avec des engagements à :

• Mettre en œuvre une stratégie de remplacement des importations pour encourager la production locale de biens et services et ainsi créer des emplois au Nouveau-Brunswick.

• Aider les propriétaires de domiciles et d'entreprises à réduire les couts énergétiques en renouvelant et en augmentant la capacité d'Efficacité Nouveau-Brunswick d'offrir des incitations et de l'aide.

• Mettre en vigueur une loi sur les énergies renouvelables pour diminuer la dépendance du Nouveau-Brunswick envers les carburants fossiles, en offrant 100% de notre électricité de sources renouvelables avant une décennie. Le Parti vert va annuler les permis d'exploration des gaz de schiste et les baux d'extraction des gaz de schiste.

• Promulguer une nouvelle loi sur les terres et forêts de la Couronne et annuler les contrats signés par l'administration Alward avec les compagnies forestières qui garantissent une augmentation non durable des approvisionnements en bois et un accès exclusif aux ressources forestières pour les prochains 25 ans.

• Indexer le salaire minimum au taux d'inflation et le remplacer d'ici quatre années par un salaire de subsistance afin que tous ceux qui travaillent à temps plein gagnent suffisamment pour pouvoir sortir de la pauvreté.

• Financer les repas à l'école et les programmes de bienêtre avec une taxe sur les boissons sucrées qui rapportera 15 millions de dollars par année.

• Accélérer le développement des centres de santé communautaire afin de fournir un accès rapide aux soins en collaboration qui se concentrent sur la prévention, et en mettant fin à l'utilisation onéreuse des hôpitaux qui fournissent des soins de santé primaires.

• S'assurer que tous contribuent une portion juste des couts des services publics dont nous avons besoin en augmentant le taux d'imposition des corporations de 12% à 16%, soit le taux chargé en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, afin de collecter 68 millions de dollars par année. Exiger que l'administration publie les impôts payés par les corporations au Nouveau-Brunswick.

• Établir des postes de péage aux frontières pour le trafic commercial entrant et quittant le Nouveau-Brunswick. Les avantages financiers pour le Nouveau-Brunswick sont inconnus parce que le ministère des Finances a refusé de fournir ses projections de revenus.

• Remettre certains pouvoirs du bureau du premier ministre à l'Assemblée législative et aux députés.

• Devenir un allié des Premières nations dans leurs négociations avec Ottawa et promulguer dans une loi le devoir de consulter les Premières nations en conformité avec les décisions de la Cour suprême du Canada.

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif