LE QUINZE AOÛT EST UN JOUR POUR CÉLÉBRER TOUS LES PEUPLES DU NOUVEAU-BRUNSWICK

14 AOÛT 2015

Fredericton – David Coon, député de Fredericton-sud et chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick a partagé cette annonce aujourd’hui pour la fête de l’Acadie :

« Le 15 août, les Acadien(ne)s à travers le Nouveau-Brunswick seront rejoint par tous les Néo-Brunswickois(es) afin de célébrer la journée Nationale de l’Acadie.

Il y a déjà 411 ans depuis que l’arrivé de la première colonie Française s’est établie sur l’île Sainte-Croix. Je chéris toujours mes souvenirs du 400e anniversaire, là sur le bord de la rivière qui surplombent le site originel des colonies qui ont marqués la naissance de l’Acadie et qui a su engendrer l’établissement du Nouveau-Brunswick et du Canada.

Le 15 août est un jour pour commémorer les Acadien(ne)s d’auparavant et leurs luttes au court de l’histoire et de reconnaître la ténacité du peuple et, plus important, célébrer la renaissance et la vitalité de l’Acadie d’aujourd’hui, soit à l’intérieur et à l’extérieur de la province.

Le Nouveau-Brunswick ne serait pas la province que l’on connaît sans l’Acadie, ni les Premières Nations. Je n’oublierais jamais le rassemblement des musiciens Acadiens, Anglophones et de Première Nations en 2004 pour la commémoration de l’établissement de l’Acadie. Leur performance à couper le souffle a témoigné la combinaison de leurs talents en harmonie parfaite.

En tant que chef du Parti vert, j’invite tous et toutes à célébrer la journée nationale de l’Acadie. Je serais à Caraquet et à Tracadie et j’ai hâte de rejoindre la fête.

Bonne fête des Acadiens et Acadiennes ! »

-30-

    Nos principes

    > Non-Violence

    Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

    >Autodétermination et citoyenneté

    Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

    >Justice sociale et égalité

    Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

    >Démocratie participative

    Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

    >Autonomie locale

    Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

    >Droits et responsabilités écologiques

    Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

    Signe administratif