Décès de Jackie Webster

Déclaration officielle du chef du Parti vert à la suite du décès de Jackie Webster.

Mon épouse, Janice Harvey, et moi-même tenons à offrir nos sincères condoléances à la famille de Jackie Webster et à ses nombreux amis.  Elle a été une source d'inspiration pour nous deux.

Jackie était une écrivaine, une journaliste et une commentatrice politique bien connue. Elle aimait la politique et le Nouveau-Brunswick. Il semblait qu’elle connaissait à peu près tout le monde et toutes leurs relations aussi.

Nous connaissons Jackie et sa famille depuis plus de trois décennies, depuis la fin du mandat du premier ministre Richard Hatfield.  Elle a joué un rôle central dans la vie de notre province, reflétant nos histoires au reste du pays en tant que journaliste pour le Globe and Mail et le magazine Macleans, brisant au passage les barrières des genres.  Elle a eu une carrière distinguée en travaillant et en écrivant des discours pour l'ancien premier ministre Hatfield, avec le bien public du Nouveau-Brunswick comme guide.

Jackie a reçu de nombreux prix pour son travail, inclus l'Ordre du Nouveau-Brunswick et le Writers Digest Fiction Award, mais elle a toujours eu une place spéciale dans son cœur pour la bourse Beaverbrook qui lui a permis d'étudier à l'UNB, et pour Lord Beaverbrook lui-même, qui s'est vivement intéressé à ses progrès comme étudiante et jeune écrivaine pleine d’avenir.  

Elle avait beaucoup d'énergie et d'enthousiasme qu'elle a mis dans son écriture et dans ses relations avec tous ceux et celles qu'elle connaissait.  Je suis honoré de l'avoir eue comme amie.  C'était une Néo-Brunswickoise des plus remarquables dont la vie était bien vécue.

Merci pour la danse Jackie.

 

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif