Candidats CP 2024

Président - Ryan Spencer

Je m'appelle Ryan Spencer et j'habite à Fredericton. Je suis impliqué dans le parti depuis mon retour de l'Ontario dans ma province natale, le Nouveau-Brunswick, et j'aime tout ce qu'il a à offrir !

Je souhaite prolonger mon mandat au conseil provincial afin de continuer à contribuer au bon travail du conseil et du parti dans son ensemble. À l'approche des élections, il est plus important que jamais d'être Vert et je pense pouvoir contribuer à la bonne gouvernance du parti.

J'ai été trésorier du parti pendant un an et demi et j'ai récemment assumé le rôle de président intérimaire, que je souhaite poursuivre jusqu'à la fin du mandat.


VP Anglophone - Meris K Brookland

Je suis bénévole pour le Parti vert depuis 2014 et j'ai commencé à m'impliquer dans l'ACE de Fredericton-Sud il y a environ quatre ans et j'en suis actuellement la présidente. J'ai travaillé sur plusieurs campagnes pour le Parti Vert ; quelques-unes pour David Coon ainsi que d'autres candidat.e.s vert.e.s, y compris l'élection partielle d'avril 2023 pour Rachel Boudreau dans la circonscription de Restigouche-Chaleur.

J'ai repéré le siège de la campagne pour l'élection anticipée de 2020 pour David Coon et le Parti provincial ; j'étais responsable des bénévoles du démarchage téléphonique et j'ai également travaillé à la réception. Après environ une semaine au QG, en raison de COVID, j'ai choisi de travailler à domicile, ce qui m'a permis de travailler de plus longues heures.

Lors des élections fédérales, j'ai pris des dispositions avec des foyers de soins spéciaux, des maisons de retraite et des établissements de soins de longue durée afin que le candidat puisse rencontrer les personnes âgées et entendre leurs préoccupations ; j'ai également veillé à ce que les données de GVote soient tenues à jour afin d'éviter d'éventuels doublons en matière de démarchage, d'affichage, d'appels téléphoniques, etc.

J'ai fait des appels de fonds à froid pour le Parti et l'ACE de Fredericton-Sud, j'ai organisé des événements pour David et d'autres candidats du Parti vert, et je travaille actuellement sur les campagnes de David Coon et d'Anthea Plummer. Ce que j'apporterais au Conseil provincial, ce sont des années d'expérience et de compétences qui serviraient bien le Conseil, mais c'est mon dévouement et mon admiration pour David Coon et le Parti vert qui feront en sorte que je ferai de mon mieux pour les deux.


Trésoriere - Rebecca Blaevoet

J'ai déménagé au Nouveau-Brunswick en 2019. Je dirige une entreprise d'édition en braille, j'élève du bétail et j'ai un bon jardin. J'ai eu l'idée d'ouvrir une fromagerie et je suis en train de terminer la certification en fromagerie professionnelle. Si tout va bien, je devrais commencer avant la fin de l'année 2025. Avec les élections anticipées de 2020, j'ai voulu aider, j'ai donc rejoint mon ACE pour aider à faire du porte-à-porte pour le candidat. J'ai vu une ouverture en tant que président du groupe de travail sur les politiques et j'ai occupé ce poste pendant un an avant que quelqu'un ne me convainque de me présenter en tant que vice-présidente anglophone au Conseil provincial.

Il est gratifiant de travailler à l'amélioration du Nouveau-Brunswick avec des gens qui sont si dévoués à cette cause. À chaque réunion, je suis ému par le travail acharné que chacun accomplit pour faire de cette province un meilleur endroit où vivre, dans l'ombre. Le PVNB est un petit parti, avec des idéaux formidables et des choses importantes à dire.

D'une certaine manière, le travail que nous accomplissons donne l'impression que nous faisons en sorte que cette terre soit dans un meilleur état qu'elle ne l'était lorsque nous y sommes arrivés. Quant à ma contribution, je n'en ai pas la moindre idée ! J'aime les chiffres, j'ai un esprit analytique, mais je traite les choses lentement et je n'ai pas d'aisance avec Google Sheets et Zoom. Tant que les gens sont prêts à supporter mes hésitations, je suis heureuse de servir comme je le peux. En tant que trésoriere, je pense que ma plus grande contribution est de faire en sorte que tous les responsables financiers communiquent entre eux, partagent les données et les préoccupations, et élaborent des rapports avec des chiffres que les gens ont besoin de voir.


Trésorier - Emerald Gibson

Élu au Conseil provincial en avril 2021 en tant que secrétaire, terminant ainsi mon mandat. J'ai été élu au Conseil fédéral à l'automne 2022 pour occuper le siège vacant du Nouveau-Brunswick, puis réélu à l'automne 2023. Je suis actuellement coprésident du Comité des finances du Conseil fédéral, membre du Comité de gouvernance du PVGB et président de la circonscription d'Oromocto. J'ai été le président fondateur du Réseau canadien des personnes séropositives (CPPN/RCPS). J'ai travaillé sur de nombreuses campagnes fédérales et provinciales depuis l'âge de 16 ans, j'ai appris la politique en partant de zéro.

Survivant à long terme, je vis avec le VIH depuis 40 ans et j'ai été impliqué dans des organisations de lutte contre le VIH/sida au fil des ans. Mon engagement récent comprend, outre ce que j'ai mentionné, les fonctions d'ancien coprésident canadien et de membre du conseil régional de l'Atlantique du Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH/sida en Amérique du Nord (GNP+NA).

J'ai siégé au conseil d'administration et au comité exécutif d'AIDS New Brunswick et du Conseil canadien de surveillance et d'accès aux traitements (CCSAT). J'ai été trésorier de CPPN/RCPS pendant une courte période. J'ai également été trésorier du groupe national " Realize ", anciennement connu sous le nom de Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale.

Je suis membre du Parti vert du Nouveau-Brunswick depuis 2020 et du Parti vert du Canada depuis le début de 2019 jusqu'à aujourd'hui. J'ai été actif en tant qu'agent financier d'août 2019 à aujourd'hui et j'ai servi d'agent officiel lors de la 44e élection générale. Je suis très familier avec l'utilisation et le fonctionnement et l'utilisation des rapports financiers électroniques (RFE).

Je suis également secrétaire du Fonds du Parti Vert du Canada, j'ai été l'un des suppléants et j'ai agi en tant qu'agent financier principal intermédiaire. Mon expérience et ma formation en gestion d'entreprise informatisée et en comptabilité, ainsi que la création et la lecture de feuilles de calcul pour obtenir une meilleure vue d'ensemble des finances, m'ont permis de remettre en question ce qui s'est passé et de réaliser ce qui pourrait se passer.

Je pense que mon expérience et ma formation me permettront d'apporter au parti provincial les ressources et l'expérience que j'ai acquises grâce à mon expérience financière et à ma formation.


Représentant des jeunes - Liam MacDougall

Je suis actuellement en 12e année à l'école secondaire Leo Hayes, dans le quartier nord de Fredericton. Je suis née à Fredericton et j'ai toujours vécu dans le quartier nord. Cet automne, j'ai l'intention de poursuivre des études en sciences politiques à l'université St Thomas. Après mon diplôme, mon objectif est de faire carrière dans le secteur public ou en politique. Depuis 2019, j'occupe également un emploi dans une pépinière locale, Currie's Greenhouse. Ce travail m'a permis de me rapprocher de ma communauté et a éveillé mon intérêt pour la nature. Cet amour de la nature m'a amenée à voyager dans toute la province pour explorer notre environnement. Je suis fière d'être originaire du Nouveau-Brunswick.

Je souhaite rejoindre le conseil provincial pour représenter les voix des jeunes au sein du conseil du parti. J'ai l'intention de me joindre au conseil depuis que j'ai commencé à m'impliquer dans les verts en 8e année. Je suis passionné par les changements politiques réels au Nouveau-Brunswick et je crois fermement que le PVNB est le seul moyen d'y parvenir. Voir le travail que font les trois député.e.s vert.e.s actuels me donne l'espoir d'un meilleur Nouveau-Brunswick. Participer au conseil provincial me donnerait l'occasion d'aider à façonner l'avenir du Nouveau-Brunswick, tout en représentant l'avenir du Nouveau-Brunswick, c'est-à-dire les jeunes. Je pense que je peux contribuer en offrant une perspective de la jeunesse sur les questions et les politiques. J'aimerais y parvenir en mettant sur pied un conseil provincial des jeunes écologistes. Cela donnerait aux jeunes la possibilité de s'adresser directement à moi en tant que représentant des jeunes.


Conseillère régionale - Région Sud-Est - Karen Rogers

J'ai pris ma retraite en tant qu'enseignante-ressource à l'école primaire en 2019. Avant d'être enseignante, j'ai pratiqué le droit pendant 11 ans (Cox Palmer à Moncton). J'ai toujours eu un intérêt marqué pour l'environnement et l'éducation. En particulier, au cours des dix dernières années, j'ai élaboré divers programmes axés sur une alimentation saine, notamment des jardins scolaires, un programme de la ferme à la cafétéria et un programme de littératie alimentaire pour les élèves de quatrième année. Depuis que j'ai pris ma retraite, j'ai suivi le cours des maîtres jardiniers et je participe activement au projet Butterflyway du Dr David Suzuki, qui soutient l'éducation à la biodiversité et à la conservation. Je suis actuellement tutrice pour l'enseignement de l'anglais langue seconde dans une école primaire.

Mes valeurs correspondent bien à celles du Parti vert du Nouveau-Brunswick. Mes compétences en matière d'organisation, d'écoute et de développement communautaire me permettront d'appuyer les préoccupations locales et de les porter à l'attention du Conseil provincial pour qu'il prenne des mesures.


Conseiller régional - Fundy - Andrew Conradi

Bonjour ! Je m'appelle Andrew Conradi, j'habite dans la région de Hampton et je suis très enthousiaste à l'idée de m'impliquer davantage dans le Parti Vert du N.-B. Je suis passionné par la nature et le plein air.

Je suis passionné par la nature et le plein air, par notre rôle dans l'environnement et par l'importance d'agir individuellement et collectivement pour être de meilleurs intendants de la planète. Nous nous devons à nous-mêmes et à l'avenir de faire ce que nous pouvons aujourd'hui pour tracer une voie plus durable.

Pour ce qui est de mon parcours professionnel, je travaille actuellement à distance en tant que consultant en gestion. Avant cela, j'ai commencé ma carrière en occupant plusieurs postes dans l'industrie vinicole de l'Ontario, et j'ai terminé par un passage dans un établissement vinicole qui se concentrait sur l'application de pratiques agricoles certifiées biologiques.

En tant que relativement nouveau venu dans la région (ayant déménagé au Nouveau-Brunswick il y a environ quatre ans, suite au déménagement de ma famille à Saint John en 2016), dans le peu de temps que j'ai été impliqué avec le PVNB, j'ai été profondément ému et motivé par l'enthousiasme de tous les collègues membres que j'ai rencontrés, et par l'accent mis par le parti sur la collaboration et le travail d'équipe.

Je suis impatient de trouver un moyen de contribuer de manière plus significative, dans le but de soutenir la croissance et le rayonnement du parti, alors que l'importance d'adopter des solutions vertes à nos défis actuels devient de plus en plus évidente pour un nombre croissant de personnes.


Conseiller régional - Fundy - Wayne Hitchcock

Je m'appelle Wayne Hitchcock et je suis né à Perth-Andover, au Nouveau-Brunswick, le 7 mai 1954. À l'exception de sept ans, j'ai vécu toute ma vie au Nouveau-Brunswick.

Au cours de ma vie, j'ai travaillé comme concierge, cheminot, commis dans un atelier de mécanique, négociateur en bourse aux États-Unis et au Canada, gardien de prison provinciale et enfin, pendant 30 ans, comme agent des douanes et accises. Je suis aujourd'hui à la retraite. Mes compétences comprennent l'enseignement, l'art oratoire, la recherche, la musique et une longue période d'interprétation et de mise en œuvre de la législation.

Ma devise est la suivante : "Aucun travail n'est trop grand pour être fait et aucun travail n'est trop petit pour être ignoré".

La question est de savoir pourquoi je souhaite siéger au Conseil provincial. Il n'y a pas vraiment de réponse facile, mais lorsque l'on met de côté toutes les petites choses, la raison qui reste est d'avoir une représentation pour le coin sud-ouest de la province. La circonscription de Sainte-Croix n° 36 est délimitée à l'ouest par les États-Unis, au nord par les bois de Canterbury, au sud par l'océan Atlantique et à l'est par la circonscription de Fundy, suivie des diverses circonscriptions de Saint John et de ses environs. Comme Fundy n'est toujours pas organisée et active en tant qu'ACE, notre petit groupe est coupé du reste de la province. Aussi petits que nous soyons, je pense que nous sommes très actifs et que nous devons rester en contact avec notre organisme provincial pour le rester. De notre petit groupe, je suis actuellement le seul à avoir le temps libre et le désir de maintenir ce lien. Je suis convaincu que ce contact est essentiel pour que ce coin de la province devienne plus vert et je suis prêt à donner de mon temps et de mes efforts pour que cela se produise.


Conseiller régional - Nord - Kevin Roussel

Originaire de Saint-Joseph-de-Madawaska, je travaille en ressources humaines à l'Université de Moncton, campus d'Edmundston. Ma conjointe et moi élevons quatre beaux enfants. Ça nous tient occupés! Nous faisons du bénévolat pour le Refuge Madawaska Shelter et d'autres organismes de la région d'Edmundston.

Je veux représenter ma région et aider à faire avancer le Parti vert vers l'élection de nouveaux députés.


Comité de médiation - Samuel Arnold

Professeur de musique à la retraite, compositeur et arrangeur. Actif dans des groupes de défense de l'environnement.

Président actuel du comité de médiation, prêt à continuer pour 1 ou 2 ans.


Comité de médiation - Margo Sheppard

Margo Sheppard est diplômée en études environnementales de l'université de Waterloo, en Ontario. Sa carrière de trente-cinq ans dans le domaine de la planification environnementale a englobé des organismes à but non lucratif et deux ministères provinciaux (Transports et Environnement). Avant de s'installer à Fredericton en 1995, elle a occupé le poste d'agent de liaison avec le cabinet et a donné des conseils sur l'utilisation des terres, la prévention de la pollution, l'évaluation environnementale, l'escarpement du Niagara et les affaires autochtones.

Margo a été directrice générale de la Fondation pour la protection des sites naturels du Nouveau-Brunswick, une organisation caritative de conservation des terres, où elle a travaillé pendant vingt ans. Elle a notamment présidé un groupe de travail sur la foresterie durable financé par le gouvernement fédéral et réunissant des acteurs non gouvernementaux, de l'industrie forestière et du monde universitaire. Margo a été élue au conseil municipal de Fredericton en mai 2021. Elle est vice-présidente du Comité de gérance de l'environnement et présidente du Comité d'examen de la préservation du patrimoine.