Être maître de notre avenir

issues_img_future.jpgLe Parti Vert collaborera avec les collectivités afin de promouvoir l’intérêt public plutôt que de se soumettre aux intérêts des entreprises, comme cela s’est produit avec l’entente forestière de 2014. Comme il s’agit ici de notre province et qu’il importe d’être « maître chez nous », il est désormais temps de nous libérer de la mainmise des entreprises sur notre société, notre politique et nos médias permise par les conservateurs et les libéraux. Accepter un avenir qui ne profitera qu’aux grands entreprises est tout simplement injuste et non viable. Nous ne pouvons pas nous le permettre. Nous devons prendre notre avenir en main dès aujourd’hui.

Pour ce faire, les citoyens et les citoyennes devront jouer un rôle de premier plan en participant d’une manière active et efficace au développement de la durabilité dans notre province. Cependant, nous ne pourrons y arriver sans une presse libre. Le Parti vert mettra donc un terme au quasi-monopole sur nos journaux. 

Signe administratif