Coon exhorte Higgs à organiser un front commun des premiers ministres de l’Atlantique en prévision de la réunion des premiers ministres canadiens

FREDERICTON - En prévision de la réunion des premiers ministres qui aura lieu le jeudi 10 décembre, le chef du Parti vert et député de Fredericton-Sud David Coon demande au premier ministre Higgs de rencontrer ses homologues de l'Atlantique pour former un front commun en faveur d’un ajustement démographique au Transfert canadien en matière de santé.

« L'histoire politique du Canada atlantique nous enseigne que si nous ne faisons pas front commun face au gouvernement fédéral, nous sommes isolés, » a déclaré M. Coon.  « Il est essentiel que le premier ministre Higgs prenne la tête des opérations, comme l'ont fait ses prédécesseurs en période de changement, et qu'il réunisse Andrew Fury, Stephen McNeil et Dennis King autour de la table pour s'assurer que les premiers ministres du Canada atlantique présentent un front commun face aux autres premiers ministres ».

M. Coon souhaite que le premier ministre Higgs organise une réunion entre les premiers ministres des provinces de l'Atlantique avant la réunion des premiers ministres afin d’en venir à un accord sur une demande d'ajustement démographique du transfert des soins de santé au Canada.

« Nos besoins dans cette région du pays sont uniques en raison de notre démographie distincte, ce qui rend la formule simpliste du financement par habitant profondément injuste et nuit à notre capacité de fournir des services de santé sur une base équitable aux Canadiens de l'Atlantique », a déclaré M. Coon.  « La formule actuelle est injuste pour le Canada atlantique, c'est pourquoi nous devons parler d’une même voix lors de la réunion des premiers ministres ».

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif