Les Verts demandent la démission du ministre des Ressources naturelles et du Développement de l'énergie

FREDERICTON - David Coon, chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, demande au ministre des Ressources naturelles et du Développement de l'énergie, Mike Holland, de démissionner de son poste au Cabinet parce qu'il a écrit à la Commission de l'énergie et des services publics (CESP) pour lui dire comment, selon lui, elle devrait traiter une demande d'Irving Oil ayant pour but d’augmenter les frais de gros sur l'huile de chauffage, l'essence et le diesel.

« C'est un abus de pouvoir flagrant de la part du Ministre, pour tenter d'influencer le travail de la CESP, » a déclaré M. Coon. « La CESP est un organisme de régulation indépendant et quasi judiciaire qui rend des décisions juridiquement contraignantes sur la base des preuves qui lui sont fournies, et sur la base des arguments présentés par le demandeur et les intervenants officiels. Le Ministre doit être tenu responsable de ses tentatives d'influencer le travail de la CESP, » a déclaré M. Coon.

Irving Oil demande une augmentation des frais de gros autorisés au Nouveau-Brunswick par la CESP sur l’huile de chauffage, l'essence et le diesel. Si cette demande était acceptée, les tarifs de gros augmenteraient de 63 à 75 %.

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif