Infolettre de février 2021

Voici les grands titres de ce mois-ci :

  • Assemblée générale annuelle et élections du Conseil provincial
  • Renouvellement et frais d'adhésion
  • Politique du Parti Vert en matière de langues officielles
  • Nouvelles des députés verts
  • Informations sur la COVID-19

Tout d'abord, n'oubliez pas de participer à la consultation pré-budgétaire 2021 -  un budget de l'espoir - avec le Caucus des Verts sur Facebook Live ce jeudi à 19h30 (ou en anglais ce mardi à 19h30). 

Assemblée générale annuelle et élections du Conseil provincial

L'AGA 2021 sera organisée en ligne le 20 mars. L'AGA comprendra les élections au Conseil provincial, instance dirigeante du Parti. Nous encourageons les membres intéressés à jouer un rôle plus actif au sein du Parti à proposer leur candidature. Les postes ouverts en 2021 sont les suivants : Président, vice-président francophone, secrétaire, 4 membres généraux.

Le rôle et l'objectif du Conseil provincial sont décrits dans la Constitution de notre Parti, disponible ici. Pour en savoir plus sur les postes disponibles et sur la façon dont vous pouvez être nommé, contactez les membres du Comité de nomination (Nicolas Jelic, Sarah Colwell et John Sabine) à [email protected] ou Tom McLean à [email protected].

Renouvellement de l'adhésion et cotisation : renouvelez bientôt !

Alors que le Parti continue à se développer, le Conseil provincial cherche des moyens de soutenir cette croissance et l'adhésion des membres. Dans cette optique, nous introduisons (1) un renouvellement annuel de l'adhésion et (2) un frais d'adhésion.

Renouvellement annuel de l'adhésion

Nous utilisons la liste des membres pour nous assurer que vous puissiez participer en tant que membre, recevoir les notifications aux réunions des membres, voter aux réunions des membres, participer à l'élaboration des politiques, et bien d'autres choses encore. Récemment, le Conseil provincial a déterminé que la mise en œuvre d'un renouvellement annuel des membres contribuerait grandement à garantir l'exactitude de notre liste de membres, qui ne cesse de s'allonger. En prenant des mesures pour réaffirmer votre adhésion une fois par an, vous êtes assuré que les informations que nous avons dans nos dossiers sont exactes et nous sommes assurés que vous restez engagé envers le Parti et ses principes.

Veuillez renouveler votre adhésion dès que possible afin que la liste des membres soit à jour en vue de l'Assemblée générale annuelle du samedi 20 mars. Renouvelez votre adhésion en vous rendant sur la page du renouvellement de l'adhésion sur notre site internet partivertnb.ca. Avant la date d’échéance, vous recevrez automatiquement un rappel pour renouveler votre adhésion.

Cotisation d'adhésion

Nous sommes fiers du fait que nous gérons une organisation très efficace grâce aux efforts de nos bénévoles et de notre personnel. Cela dit, un modeste frais d'adhésion de 10 dollars nous permettra de couvrir nos coûts administratifs toujours croissants, qui comprennent le coût de la tenue d'une liste de membres à jour et efficace. La décision d'introduire un frais d'adhésion n'a pas été prise à la légère. Nous apprécions votre soutien sur cette question. Le frais d'adhésion annuel sera perçue lors du renouvellement de votre adhésion.

Nous ne voulons pas que ce frais soit un obstacle à l'adhésion. Si tel est le cas, faites-le nous savoir, et nous pourrons en faire fi. Il vous suffit d'envoyer un courriel à [email protected] en expliquant la situation en joignant le formulaire d'adhésion dûment rempli ou de téléphoner au bureau au 506-447-8499 (numéro sans frais 1-888-662-8683).

Votre adhésion, votre participation et votre soutien sont essentiels, et nous les apprécions beaucoup.

Nous vous en sommes reconnaissants.
Tom McLean
Président du Parti Vert NB Green Party

Politique du Parti Vert en matière de langues officielles

Le manuel des politiques du Parti Vert du Nouveau-Brunswick comprend un chapitre intitulé Égalité des communautés linguistiques française et anglaise du Nouveau-Brunswick. Il contient un examen des droits constitutionnels des communautés linguistiques du Nouveau-Brunswick et des politiques du Parti Vert en matière de dualité, de diversité culturelle et de bilinguisme officiel. Le manuel des politiques est disponible ici.

Alors que le Nouveau-Brunswick se prépare à réviser la Loi sur les langues officielles, nos députés verts se sont prononcés sur les plans proposés. Le chef du Parti Vert et député de Fredericton Sud, David Coon, affirme qu'un examen public devrait être mené par un comité de l'Assemblée législative, et non par des commissaires nommés par le premier ministre.

 « Les députés sont les législateurs dans notre province, et ce sont eux qui devraient recommander à l’Assemblée législative des améliorations à la Loi sur les langues officielles pour faire progresser l’égalité entre les deux langues officielles et les deux communautés de langue officielle du Nouveau-Brunswick », a déclaré M. Coon dans une récente déclaration.

Le député provincial de Kent North Green, Kevin Arseneau, avait proposé la création d'un comité permanent des langues officielles il y a 18 mois. Le mois dernier, M. Arseneau a expliqué : «L’avantage d’un Comité permanent est qu’il aurait une vie au-delà de la révision, de sorte que nous allons pouvoir continuer à lutter pour l’égalité, et pas seulement tous les dix ans. ».

Lisez la déclaration complète ici :

Selon M. Coon, la révision de la Loi sur les langues officielles devrait être menée par les législateurs

Nouvelles des députés verts

L'Assemblée législative siégera à nouveau le 8 février, un retour retardé dû aux rénovations importantes du bâtiment qui abrite plusieurs opérations clés. En janvier, nos députés verts ont continué à faire des déclarations publiques sur des questions importantes pour la province. Cliquez sur le titre ci-dessous pour lire les déclarations :

Le chef du Parti vert estime que le Nouveau-Brunswick n’a pas respecté ses engagements climatiques

Déclaration du critique des Verts en matière d’agriculture, d’aquaculture et de pêches sur la stratégie locale sur les boissons et les aliments

Le chef du Parti vert réclame le financement du transport public

Le chef du Parti vert affirme que les coupes dans les services d’autobus réduiront l’accès aux soins de santé pour certains citoyens du Nouveau-Brunswick

Le chef du Parti vert invite le premier ministre à utiliser la manne du carbone pour maintenir les autobus sur les routes

Les Verts demandent la démission du ministre des Ressources naturelles et du Développement de l’énergie

En plus de leur travail à l'Assemblée législative, les députés verts continuent de répondre aux besoins de leurs électeurs. Voici le lien vers les horaires et les coordonnées des bureaux de circonscription de David, Megan et Kevin : https://greencaucusvert.ca/fr/contactez-nous/

Informations sur la COVID-19

Pour obtenir les informations les plus récentes et les plus précises, consultez les pages COVID-19 du gouvernement du Canada et du gouvernement du Nouveau-Brunswick.

Soyez en sécurité. Restez forts.
Parti Vert du Nouveau-Brunswick
403, rue Regent, bureau 102,
Fredericton, NB, E3B 3X6
Bureau : (506) 447-8499

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif