Déclaration du chef du Parti Vert à l'occasion de la Journée internationale des femmes

FREDERICTON - Le chef du Parti vert et député provincial de Fredericton-Sud, David Coon, a fait une déclaration aujourd'hui, à l'occasion de la Journée internationale des femmes :

« Aujourd'hui, c'est la Journée internationale des femmes.

Cette année, je veux reconnaître particulièrement les femmes qui sont sur les lignes de front dans la lutte contre la pandémie. Les femmes sont les piliers de notre système de soins, que ce soit le domaine des soins de santé, des soins spéciaux et des maisons de retraite, des soins à domicile, des maisons de transition ou des garderies. Il ne faut pas non plus oublier l'énorme travail de soins non rémunéré que les femmes ont assumé de manière disproportionnée pendant la pandémie, souvent tout en continuant à exercer leur emploi habituel.

Le travail de soins, qu'il soit rémunéré ou non, doit être reconnu et doit être valorisé.

Les femmes sont également majoritaires dans le secteur du commerce de détail et elles doivent y affronter avec courage les craintes et l'anxiété qu’apporte la pandémie, sans le luxe de se mettre derrière un écran Zoom.

Les expressions de gratitude, c’est bien mais ne devrions-nous pas honorer le travail des femmes qui sont au front de la pandémie en s’assurant qu'elles soient rémunérées équitablement pour leur travail ?  Il faut reconnaître que de nombreux domaines dominés par les femmes restent cruellement sous-payés.

Agissons et faisons-en sorte que d'ici la prochaine Journée internationale des femmes, les femmes qui travaillent dans notre secteur des soins soient rémunérées équitablement. »

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif