Le chef du Parti Vert annonce son plan pour un revenu de base au Nouveau-Brunswick

Le chef du Parti Vert, David Coon, a été rejoint par le candidat du Parti Vert pour Fredericton Nord, Luke Randall, aujourd'hui, pour annoncer le plan du Parti vert pour un Revenu de subsistance garanti au Nouveau-Brunswick.

« Au cours des six dernières années, en tant que député, j'ai été témoin au quotidien des défis de ceux qui vivent dans la pauvreté », a déclaré M. Coon. « Maintenant, la pandémie COVID-19 a fait sauter les portes, exposant les trous dans notre filet de sécurité sociale ».

M. Coon a annoncé qu'un gouvernement vert lancerait un Revenu de subsistance garanti au Nouveau-Brunswick. Les premiers bénéficiaires seraient les personnes vivant avec un handicap dans le cadre d'un projet pilote. L'étape suivante consisterait à le rendre accessible à toutes les personnes qui dépendent de l'aide sociale, puis aux travailleurs au salaire minimum.

« Le revenu garanti a connu un énorme succès en aidant les gens à progresser là où il a été essayé, dans des endroits tels que Hamilton, en Ontario, et Dauphin, au Manitoba », a déclaré M. Coon. « Mon plan permettra aux gens de ne pas avoir à choisir entre se mettre un toit sur la tête, se nourrir, ou acheter un billet d'autobus pour se rendre au travail ou à un rendez-vous. Il permettra aux personnes handicapées d'avoir la dignité de base à laquelle nous nous attendons tous en tant que Néo-Brunswickois ».

Nos principes

>Droits et responsabilités écologiques

Une culture fondée sur la coopération, la compassion et la compréhension est essentielle pour éradiquer la violence dans notre société. Notre système juridique doit avoir pour objectif la réadaptation plutôt que la répression.

>Autonomie locale

Nous devons, en tant que citoyens, avoir la possibilité et la responsabilité de contribuer au bien commun. Il est fondamental que tous aient le pouvoir de participer à la vie de la collectivité.

>Démocratie participative

Tous devraient avoir le même accès aux biens de première nécessité et être traités avec dignité et respect. Les traités conclus avec les Premières nations doivent être respectés.

>Justice sociale et égalité

Nous devons pouvoir participer aux décisions qui concernent notre vie et être assurés que notre vote se reflète dans la composition de l’Assemblée législative.

>Autodétermination et citoyenneté

Nos collectivités doivent avoir l’entière responsabilité de leur avenir, soutenues par une robuste économie locale et par des sources durables d’aliments locaux et d’énergie renouvelable.

> Une culture de la paîx et du respect

Nous devons apprendre à vivre dans les limites écologiques de notre planète et répondre efficacement à nos besoins énergétiques sans le faire aux dépens des générations futures, ni menacer la survie d’autres espèces.

Signe administratif